mardi 15 septembre 2015

Pour un poulet différent au Québec

Bienvenue sur ce blog, dont le but est de recueillir le plus grand nombre d'appuis à la cause de la production de poulet au Québec. 

Que vous soyez agriculteur ou consommateur, aidez-nous à faire en sorte qu'une gestion de l'offre répondant aux réalités actuelles puisse émerger et jouer un rôle de premier plan dans la souveraineté alimentaire!


SVP, N'oubliez pas de cliquer sur  "J'APPUIE" dans le menu à gauche.






Écoutez le reportage de Claude Brunet à l'émission Bien dans son assiette, édition du 21 septembre 2015.





* * * 

1 commentaire:

  1. Votre cause est juste et mérite d'être entendu. Les retombés d'une telle initiative seraient bénéfiques à plusieurs égards, mais votre façon de la présenter est péjorative et mensongère... ou du moins... si la démocratie d'un syndicat ne justifie pas une loi, de où justifiez-vous 2000 poulets? pourquoi pas 3000? pourquoi pas 500? Cherchez-vous une justification ou est-ce seulement de la jalousie envers les Albertains?

    La gestion de l'offre n'est pas responsable de la difficulté de l'établissement de la relève, ni de la standardisation de l'agriculture qui nous pousse à une intensification. Ce sont des défis que tous les secteurs agro-industriels font face.

    À partir de là, la paysannerie fait office de plusieurs solutions innovantes auxquelles tous citoyens soucieux de son alimentation devrait s'intéresser.

    Bonne chance dans votre pétition. Ce message n'est pas de la haine, seulement un avertissement sur les enjeux auxquels vous vous buterez lors de vos futurs débats si votre cause porte fruit. Apportez votre solution en parlant des avantages et non pas en pointant les mauvais côtés d'un système que vous connaissez peu.

    Vive la paysannerie!

    Jasmin Lafortune, aviculteur de Lanaudière.

    RépondreSupprimer